L’importance de l’hygiène pendant l'épilation

Dernière mise à jour : 26 mai 2019

L’importance de l’hygiène pendant l'épilation

Dans notre profession, l’hygiène est primordiale. Tout d’abord par précaution, afin de ne pas transmettre des affections cutanées d’origine mycosique ou microbienne aux clients ou encore nous exposer à celles-ci, mais aussi pour éviter les réactions désagréables après l’épilation. Faut-il rappeler que l’épilation à la cire nécessite une hygiène exemplaire ? En effet, l’épilation peut provoquer de petites irritations qui vont altérer temporairement la barrière cutanée et peuvent la rendre perméable aux différents germes. Il est donc nécessaire et impératif avant de commencer l’épilation de se laver rigoureusement les mains avec un gel antiseptique ou du savon et de désinfecter la peau du client. Pour éviter la prolifération des germes, prenez la cire en surface. Après l’épilation, n’oubliez pas d’appliquer sur la peau fraîchement épilée une crème apaisante ou désinfectante. Celle-ci va permettre de diminuer la sensation désagréable d’irritation et de rafraîchir la peau tout en l’hydratant, elle va également dissoudre les inévitables résidus de cire pour laisser une peau douce et soyeuse et ainsi éviter d’abîmer les vêtements et sous-vêtements. Il s’agit, en outre, d’assurer une bonne image du lieu en montrant votre professionnalisme et votre rigueur.


Quelle cire utiliser ?  

Quel que soit le type de cire utilisé (recyclable, tiède, jetable, avec ou sans bande), il est nécessaire d’anticiper sa mise à température pour éviter de brûler le client. La cire sans bandes est recommandée pour les zones dites « sensibles », c’est-à-dire le visage, les aisselles, le maillot et le S.I.F.  Pour le torse, le dos, les fesses, les bras et les jambes, vous utiliserez de la cire avec bandes, de préférence avec la technique du roll-on que je considère plus efficace, rapide et précise...




152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout