La minute beauté pour le printemps


Les jours rallongent et l’air se radoucit, l’hiver touche à sa fin. Les changements de saison sont de bonnes occasions pour prendre soin de sa peau.


Au printemps, la peau a besoin d'un coup d'éclat alors faites peau neuve !

Cette saison est, pour votre peau, l'un des moments clés de l'année. Tout comme la nature qui enlève le lourd manteau de l'hiver, on accompagne son corps et sa peau vers plus de légèreté et d'éclat.


Pendant l'hiver, nous avons nourri et protégé la peau. Au printemps nous allons l’exfolier pour la laisser respirer en utilisant des produits hydratants et vitaminés. Pour retrouver cet éclat et un grain lisse et doux, une bonne exfoliation est donc indispensable. Pour que cela soit efficace, il faut choisir le soin adapté à son type et à sa nature de peau. Par exemple, un exfoliant à base de grains ou une brosse si la peau est mixte à tendance grasse. A contrario, si vous avez une peau intolérante, il est préférable de miser sur des exfoliants enzymatiques plutôt que sur des gommages à grains. Enfin, pour les peaux sèches et normales, vous pouvez utiliser des gommages à peluches ou à grains. Un épiderme correctement hydraté retrouvera force et souplesse.


Aussi, pour le repulper, l'acide hyaluronique est terriblement efficace. En crème ou en sérum, il est capable de fixer plus de 1 000 fois son poids en eau. Offrez-vous également des cures de masques, irremplaçables pour saturer la peau rapidement en eau. Pour une peau parfaite à l'arrivée du printemps, on fera le plein de vitamines avec des lotions et du lait démaquillant vitaminé. On pourra suivre une cure de 1 à 3 mois avec un sérum vitaminé à poser avant la crème hydratante.


Dès l'arrivée des beaux jours, les UV redeviennent très présents dans le ciel. Bombardée de radicaux libres, la peau entre alors en mode de vieillissement accéléré. Pas d'exposition en terrasse, sans une protection adaptée. Evidemment, pas celle que vous utilisez à la plage mais un produit citadin formulé avec des poudres matifiantes pour éviter de briller, ce qui améliorera d'autant plus la tenue de votre maquillage. En ville, un indice 15 suffit amplement. Les crèmes les plus efficaces intègrent en prime un complexe antipollution qui permet de faire face à l'afflux de radicaux libres lorsque la température grimpe.



Rien ne vaut une bonne détox en salle de sports mais aussi dans l’assiette avec des eaux minérales et des jus vitaminés. On adapte son alimentation : misez essentiellement sur les fruits et légumes frais et de saison. Supprimez au moins le temps du week-end la viande rouge, l'alcool, le sucre et toutes les mauvaises graisses de votre assiette.


Qui dit beaux jours, dit aussi pieds qui se découvrent. Que l’on passe chez un spécialiste ou qu'on le fasse soi-même, c'est le moment de leur refaire une beauté. Et pourquoi pas s’offrir en plus un instant pour soi, un instant massage ?


Vous pouvez également vous aider de l’aromathérapie. Les beaux jours ne devraient plus tarder ! Zoom sur les huiles essentielles du printemps pour nous accompagner : L’huile essentielle de citron (citrus limon) est détoxifiante, drainante et énergisante. C’est l’idéal à la sortie de l’hiver pour aider le corps à éliminer les toxines qui ont pu s’accumuler dans le foie et stimuler la circulation. A utiliser en diffusion atmosphérique ou par voie orale en cure de 15 jours à 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre le matin de préférence).

L’huile essentielle de carotte (daucus carota) est dépurative et régénérante. Elle est indiquée pour la stimulation et la régénération de l’organisme lors du changement de saison. Elle s’utilise principalement par voie cutanée : diluez 2 gouttes dans une cuillère d’huile végétale et massez la zone du foie. Par voie orale, uniquement sur prescription de votre thérapeute.

L’huile essentielle d’estragon (Artemisia dracunculus), à l’odeur très agréable, est indispensable pour les personnes qui souffrent d‘allergie au pollen ou de rhinite allergique car elle est antihistaminique et a une action anti-démangeaisons. Elle s’utilise par voie orale, un mois avant l’exposition aux pollens et en cure de 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre, 2 fois par jour). Evitez de boire de l’eau dans les 15 mn qui suivent la prise. A savoir : pendant la saison des pollens, vous pouvez diffuser de l’huile essentielle d’Eucalyptus radié et de citronnier, en prévention de la crise.


Le printemps, c'est la saison du réveil de la nature. De quoi nous donner envie de rayonner et de prendre soin de notre beauté ! C’est le moment de prendre soin de vous.



CONDITIONS GÉNÉRALES

Pour les ateliers et initiations, toute inscription ne pourra être prise en compte sans le versement des arrhes correspondantes. Les arrhes ne sont pas remboursables.
Si vous deviez avoir un empêchement, nous vous proposerons, tout naturellement, une nouvelle date pour réaliser votre formation, dans la limite de 2 reports, et votre place réservée en priorité sur un autre stage de votre choix. Tout cycle de séminaire entamé est dû en totalité. Si lors d’une session, le nombre de stagiaires inscrits est insuffisant, les petits soins de Sophie se réserve le droit de reporter à une date ultérieure le stage prévu au calendrier.

PRÉCISION FINANCIÈRE AGRÉABLE

Une légère flexibilité peut être accordée dans les dates d’encaissement, à titre exceptionnel et si votre situation l’impose.

© 2018 Les petits soins de Sophie