top of page

Qu’est-ce que les 5 blessures de l’âme

Les blessures de l’âme sont des blessures profondément ancrées en nous. Ces marques se sont gravées dans notre subconscient lors de l’enfance, et elles nous accompagnent depuis. Elles nous sont souvent transmises par nos parents, qui ont été également blessés dans leur enfance. Ces blessures jouent un rôle majeur dans notre vie, puisqu’elles conditionnent nos apports aux autres, notre comportement, nos pensées et nos émotions. C’est le psychiatre John Pierrakos qui fut le premier à s’y intéresser de près. Il les identifia, les regroupa en 5 catégories, puis établit le lien entre les blessures intérieures et l’apparence extérieure de l’individu.


Nous souffrons tous d’au moins 3 blessures. Or, il y en a une en particulier qui nous a marqué plus que les autres. Le fait de prendre conscience de notre blessure principale nous aide à entamer un travail de guérison. L’objectif ultime est de nous libérer de l’emprise de cette blessure, pour que nous puissions enfin être nous-même.

Avant d’entamer la description des différentes blessures, il est important de savoir que pour éviter de souffrir, la personne blessée se cache derrière un masque. Or, la personne n’est pas consciente qu’elle se fait directement souffrir de cette manière. Nous tenterons donc l’approche inverse, nous enlèverons notre masque, pour enfin s’éloigner de la souffrance.


1. La blessure du rejet : le masque du fuyant


Naissance de la blessure :

naît dans la plupart des cas du fait que l’enfant est non désiré et rejeté par un parent.l’enfant ne se sent pas accepté ni accueilli par le parent du même sexe.


Caractéristiques du fuyant :

  • Sensible au remarque du parent du même sexe

  • N’ose pas donner son opinion, parle peu

  • Se sent continuellement rejeté

  • Doute de son droit à l’existence et de son droit à l’amour

  • Fuit les situations où il pourrait se sentir rejeté

  • Ne s’attache pas à l’argent ni aux biens matérielles

  • Sabote ses relations

  • Cherche constamment la validation d’autrui

  • S’isole, recherche la solitude

  • Ne se donne pas le droit à l’erreur

  • Principale peur : panique

Caractéristiques physiques du fuyant :

  • Corps étroit et contracté

  • Problème de peau

  • Problème de santé : arythmie cardiaque, soucis respiratoires, diarrhée


Pour se guérir et se libérer :

  • Se pardonner et pardonner aux autres

  • Prendre conscience de sa blessure et l’accepter

  • Arrêter de fuir dans toute situation

  • Affronter sa peur

  • Oser s’affirmer, prendre sa place

2. La blessure de l’abandon : masque du dépendant


Naissance de la blessure :

  • naît du fait que le parent du sexe opposé est renfermé et laisse prendre toute la place à l’autre parent

  • manque de communication avec le parent du sexe opposé

  • ne se sent pas assez nourris affectivement

Caractéristiques du dépendant :

  • Dépend des autres, cherche constamment leur soutien, leur approbation

  • Devient facilement «victime» des autres, des événements, des circonstances

  • Cherche à attirer l’attention

  • Dramatise beaucoup

  • Vis des hauts et des bas

  • N’accepte pas qu’on lui dise «non»Demande des conseils

  • Préfère se laisser guider

  • Recherche la présence des autres

  • Principale peur : la solitude

Caractéristiques physiques du dépendant :

  • Corps manquant de tonus

  • Système musculaire sous développé

  • Grands yeux tristes

  • Petite voix d’enfant

  • Lorsqu’il était enfant : malade, chétif ou faible

  • Asthme

  • Myopie

  • Hystérie

  • Dépression

Pour se guérir et se libérer :

  • Prendre conscience de sa blessure et l’accepter

  • Se pardonner et pardonner aux autres

  • Apprendre à vivre en se sentant bien dans les moments de solitude

  • Ne pas chercher l’attention des autres

  • Apprendre à se soutenir soi-même et avoir confiance en soi

  • Éprouve de la satisfaction et du plaisir à souffrir

  • Recherche la douleur et l’humiliation

  • Est performant, prend beaucoup de responsabilité

  • Aime prendre soin des autres

  • A du mal à exprimer ses vrais besoins

  • Relation fusionnel avec sa mère

  • Hypersensible

  • Se dévalorise souvent

  • Se punie lui-même

  • Principale peur : liberté ( peur d’abuser s’il n’a pas de limites. )

3. La blessure de l'humiliation : le masque du masochiste

Caractéristiques physiques du masochiste :

  • Développe un corps qui lui fait honte

  • Souvent gros, rondelet

  • Corps physique prend beaucoup de place

  • Maux de dos

  • Problèmes respiratoires